Actualités

Fortes chaleurs : soyons attentifs envers les personnes les plus vulnérables !

 
 
Fortes chaleurs : soyons attentifs envers les personnes les plus vulnérables !

En cas de fortes chaleurs, les mairies mettent en place une surveillance renforcée auprès des personnes les plus vulnérables (personnes âgées et/ou handicapées) qui sont isolées.

Pour permettre une intervention ciblée des services sanitaires et sociaux, un registre existe pour inscrire vos proches en cas de besoin.

1. Qui peut figurer sur le registre d’aide nominatif ?

Les personnes listées ci-dessous et qui résident à leur domicile peuvent être inscrites sur le registre nominatif :

  • Les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • Les personnes âgées de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail  ;
  • Les personnes adultes handicapées bénéficiant le cas échéant de : l’Allocation Adulte Handicapé (AAH), l’Allocation Compensatrice pour Tierce Personne (ATCP), la Prestation de Compensation du Handicap (PCH), la carte d’invalidité, la carte de priorité et la carte de stationnement pour personne handicapée, de la qualité de travailleur handicapé (conformément au titre IV du livre II du code de l’action sociale et des familles) ; ou d’une pension d’invalidité servie au titre d’un régime de base de la sécurité sociale ou du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre.
2. Comment et où faire une demande d’inscription ?

La demande d’inscription peut se faire tout au long de l’année, en mairie, dès la déclaration de la personne concernée ou de son représentant légal.

Il vous suffit d’apporter les éléments relatifs à l’identité, à l’âge et au domicile de la personne concernée.

Attention : les personnes ne doivent pas se réinscrire chaque année.
Seule une demande de radiation peut mettre fin à leur inscription au registre nominatif.

Les données nominatives peuvent être recueillies et mises à jour par le maire ou les agents nommément désignés par le maire pour enregistrer les demandes d’inscriptions.

3. Quand est utilisé le registre d’aide nominatif ?

Ces données sont notamment utilisées par les services sociaux et sanitaires pour assurer un contact périodique avec les personnes vulnérables répertoriées en cas de mise en œuvre du plan d’alerte et d’urgence (plan prévu à l’article L. 116-3 du CASF).

Les personnes inscrites sont contactées régulièrement par les services de la mairie y compris le week-end et les jours fériés.

4. Rappel des recommandations nationales

Retrouvez toutes les recommandations en cas de vagues de chaleur en cliquant sur le lien suivant : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/article/vagues-de-chaleur