Accompagnement et protection des femmes victimes de violence

Accompagnement et protection des femmes victimes de violence

 
 

La direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité femmes-hommes et les équipes territoriales rappellent que les dispositifs destinés à protéger et à accompagner les femmes victimes de violences
ainsi que leurs enfants demeurent actifs et opérationnels.

COVID-19 :

L’État se mobilise pour accompagner et protéger les femmes victimes de violences

Face à la situation sanitaire dégradée depuis le début de l’automne, le Gouvernement a décidé d’un
nouveau confinement.
La direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité femmes-hommes et les équipes territoriales rappellent que les dispositifs destinés à protéger et à accompagner les femmes victimes de violences ainsi que leurs enfants demeurent actifs et opérationnels. L’ensemble des dispositifs sont accessibles pour écouter, secourir et protéger les personnes victimes de violences à l’intérieur du foyer.

Dispositifs d’alerte et de secours

En cas de danger présumé, les femmes et leurs enfants peuvent quitter leur domicile sans devoir
disposer d’une attestation. Les forces de l’ordre ont été formées à ces situations d’urgence.

En cas d’urgence et de danger immédiat :

• Appeler le 17

• Utiliser le 114 par SMS

Pour un hébergement :

• Appeler le 115

Pour signaler un fait de violences :

• Signaler votre situation sur Internet via la plateforme dédiée fonctionnant tous les jours sans exception, 24h/24 avec un tchat non traçable :

www.arrêtonslesviolences.gouv.fr et https://www.service-public.fr/cmi

• Se rendre dans une pharmacie (sans attestation) pour prévenir le personnel qui contactera les forces de l’ordre

Pour un conseil, un accompagnement ou une orientation :

• Appeler le 39 19 : numéro gratuit et anonyme du lundi au vendredi de 9h à 22h, les samedis,
dimanches et jours fériés de 9h à 18h

• Contacter les associations départementales ci-dessous :

CIDFF Meurthe-et-Moselle Nancy, uniquement par téléphone, visio-conférence

Lundi au Vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30

Mercredis uniquement 06 86 58 89 13

Permanence téléphonique : 03 83 35 35 87

Mail : contact@cidff54.fr

Référent : Marie Pierre DEREXEL

CIDFF Meurthe-et-Moselle Lunéville maintient des permanences en présentielle

Lundi au Vendredi de 9h à 12h et de 13h à 17h

Point information éphémère violences durant le confinement

Cora de Lunéville en présentiel tous les jeudis matin et le samedi toute la journée

Permanence téléphonique : 03 83 74 21 07

Mail : secretariat@cidff-luneville.fr

Référent : Patricia WALTRIGNY

CIDFF Meurthe-et-Moselle Longwy maintient des permanences en présentielle uniquement pour les violences. Permanence juridique et emploi uniquement par téléphone, visio-conférence

Lundi au Vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h

Point information éphémère violences durant le confinement

Galerie AUCHAN Pôle Europe à Mont-Saint-Martin tous les mardis et vendredis de 8h30 à 12h

Permanence téléphonique : 03 82 23 29 88

Permanence par mail : cediffbaie.longwy54@wanadoo.fr

Référent : Alicia COLUSSO

ARELIA

Les professionnelles du service "Femmes Victimes de Violences" accueillent et accompagnent par des rencontres présentielles sur Nancy, Vandoeuvre et Pont-à-Mousson sur rendez-vous.

Lundi et Vendredi 9H à 12h – 13h à 17h - Mardi et Jeudi 8h à 13h - Mercredi 10h à 16h

Permanence téléphonique : 03 83 15 23 48 - 06 30 29 52 37 - 06 89 30 18 78

Permanence par mail : arelia@arelia-asso.fr

Référent : Nadège TORCHIA

ASSOCIATIONS LOCALES D’AIDE AUX VICTIMES

Proximité - Réseau FRANCE VICTIME 54

Service d'Aide aux Victimes pour le ressort du Tribunal Judiciaire de Nancy

Maintien des permanences uniquement par téléphone, visio-conférence

Lundi au Vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30

Permanence téléphonique : 03 83 90 22 55 ou 06 76 86 37 11

Permanence par mail : contact@francevictimes54.fr

Référent : Blandine DEVAUX-COLLIN

CIDFF Longwy

Service d'Aide aux Victimes pour le ressort du Tribunal Judiciaire de Briey

Maintien des permanences en présentiel uniquement pour les violences

Lundi au Vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h

Prise en charge des Auteurs

Terres à Vivre - Dispositif de veille

Permanence ligne nationale d'écoute FNACAV dédiée aux auteurs de violence : 08 019 019 11

Centre de Prise en Charge des Auteurs Lorraine Sud 06 76 26 02 35

Des mesures spécifiques ont été mises en places : mise à l'abri, dispositif "bons taxi". Il est possible de se renseigner auprès de la déléguée départementale aux droits des femmes et à l'égalité : yvette.gaertner@meurthe-et-moselle.gouv.fr

Signalez tout dysfonctionnement grave à la direction régionale aux droits des femmes et à l'égalité femmes-hommes du Grand-Est : drdfe@grand-est.gouv.fr