Bilan départemental du déploiement France Relance

Bilan départemental du déploiement France Relance

 
 
Bilan départemental du déploiement France Relance

Bilan départemental du déploiement France Relance

 

La Meurthe-et-Moselle bénéficie d’ores et déjà pleinement des mesures de France Relance.

Volet écologie

France Relance c’est 27M€ mobilisés pour 40 projets de rénovation des bâtiments de l’État en Meurthe-et-Moselle, pour un meilleur confort des agents et des usagers :

  • Le Rectorat de Nancy-Metz / Crous Lorraine : cité universitaire Monbois à Nancy
  • L’université de Lorraine : rénovation énergétique du complexe sportif des Océanautes à Nancy ; IUTInstitut universitaire de technologie Nancy Brabois ; IUTInstitut universitaire de technologie Henri Poincaré
  • Gendarmerie nationale : installation de bornes de rechargement de véhicules électriques
  • Des sites de la justice à Nancy, Longwy, Val de Briey

France Relance a accompagné les meurthe-et-mosellans dans le verdissement de leur véhicule automobile avec plus de 2300 bonus écologiques et primes à la conversion automobile accordés depuis juillet.

En 2020, ce sont 1727 foyers qui se sont saisis de Ma Prime Rénov pour réaliser 23,6 M€ de travaux pour réduire l’empreinte carbone de leur logement dont 8,6 M€ d’aides de l’État.

France relance c’est un soutien à la décarbonation de l’industrie : 2 entreprises du département ont bénéficié de 15 M€ pour réaliser 52M€ d’investissements :

  • VICAT à Xeuilley avec le projet ARGILOR qui permettra à terme une réduction de la consommation d’énergie et une réduction des émissions de CO2 du site d’environ 48 000 tonnes chaque année, soit une réduction d’environ 16% au niveau du site.
  • SEQENS à Laneuveville-devant-Nancy, avec le remplacement d’un turbo compresseur par un moto-compresseur pour une réduction des émissions de CO2 de plus de 4 000 tonnes chaque année.

Volet Compétitivité

France Relance c’est un soutien à l’industrie meurthe-et-mosellane: 8 entreprises du département ont bénéficié de 5,2M€ pour réaliser 21,4M€ d’investissement :

  • 3 entreprises ont bénéficié du fonds pour la modernisation du secteur automobile : EUROSTAMP à Villers-La-Montagne, GRIS DECOUPAGE à Lesmenils, SOVAB à Battily
  • 1 entreprise a bénéficié de l’appel à projets « Résilience » pour la relocation de projets dans le secteur agroalimentaire : VEGAFRUITS UCA à Saint-Nicolas-de-Port
  • 4 entreprises via le fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires État – Région Grand Est(« territoires d’industries ») : CHANET PEINTURES à Longuyon ; Les Madeleines de Liverdun ; RMI à Atton ; API TECH à Seichamps.

Consultez les projets des entreprises lauréates :

> Les entreprises laureates France Relance 54 - février 2021 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,65 Mb

France Relance renforce la compétitivité du territoire avec une baisse des impôts de production de 76,3 M€ pour 6464 entreprises du département.

France Relance accompagne les entreprises de Meurthe-et-Moselle à l’export : 23 chèques export et chèques volontariat international en entreprises (VIE) ont été attribués.

France Relance c’est aussi le souci de maintenir un réseau de services culturels, de préserver notre patrimoine et notamment les monuments historiques

  • Restauration de l’orgue de tribune de la cathédrale de Nancy, cet orgue majeur du patrimoine européen a connu plusieurs modifications au cours du XXe siècle qui ont contribué à son altération. La présente opération a pour but de restaurer l’état historique Cavaillé-Coll en y associant des améliorations techniques. Coût des travaux 1 million d’euros, durée estimatif du chantier 48 mois.

Volet Cohésion

France Relance c’est donner des perspectives aux jeunes avec le plan «1 jeune, 1 solution» : 

Depuis son lancement en juillet 2020, en Meurthe-et-Moselle :

- près de 1100 primes à l’embauche des jeunes ont été versées aux employeurs ;

- plus de 2500 contrats d’alternance (contrats d’apprentissage ou de professionnalisation) sont bénéficiaires de l'aide exceptionnelle France Relance ;

Plus globalement, le plan « 1 jeune 1 solution » a dynamisé les outils existants d’insertion et d’apprentissage des 16-25 :

Bilan 2020 en Meurthe-et-Moselle :

- 182 contrats initiatives emploi (CIE secteur marchand) et parcours emploi compétences (PEC, secteur non marchand) ont été signés ;

- 893 entrées en service civique ;

- 1054 entrées en Garantie Jeunes ;

- 1425 entrées dans le dispositif d’accompagnement intensif jeunes.

France Relance c’est l’État aux côtés des communes de Meurthe-et-Moselle dans leurs projets d’investissement local :

En 2020, 30 projets portés par des communes et des intercommunalités ont bénéficié de 4,8M€ de dotation à l’investissement local (DSIL) pour réaliser 21M€ d’investissements publics.

  • comme à Longwy, pour le transfert du musée des émaux dans un nouveau bâtiment restauré
  • comme sur le territoire de la communauté de communes Moselle & Madon, pour la création service de la location de longue durée de vélos à assistance électrique
  • ou à Pont-à-Mousson, pour la rénovation thermique du bâtiment de la médiathèque

Pour 2021, la DSIL relance est abondée est représente 6,6M€ au profit des projets des territoires.

Dossier de presse :

> Dossier de presse - Meurthe-et-Moselle - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,35 Mb

P5D_1845

Arnaud COCHET, préfet de Meurthe-et-Moselle, a visité le mardi 23 février 2021, l’entreprise Api Tech en compagnie de son directeur général Frédéric DEPRUN.