Bilan départemental du déploiement France Relance

Bilan départemental du déploiement France Relance

 
 
Bilan départemental du déploiement France Relance

Bilan départemental du déploiement France Relance

La Meurthe-et-Moselle bénéficie d’ores et déjà pleinement des mesures de France Relance.

Volet écologie

France Relance c’est 27 millions d’euros mobilisés pour 40 projets de rénovation (isolation thermique, modernisation, bornes électriques) des bâtiments de l’État en Meurthe-et-Moselle.
On peut retenir les travaux de grande envergure pour le Crous de Lorraine, la cité universitaire Monbois à Nancy, la rénovation énergétique du complexe sportif des Océanautes à Nancy, de l’IUT Nancy Brabois et de l’IUT Henri Poincaré.

France Relance aide les particuliers à réduire leur empreinte carbone et à faire des économies avec plus de 4 000 bonus écologiques et primes à la conversion automobile accordés depuis juillet 2020, et 5 500 foyers qui se sont saisis de MaPrimeRénov’ depuis le début de l’année 2021 pour réaliser 67,5 millions d’euros de travaux dont 20 millions d’euros d’aides de l’État.

France relance aide aussi la réhabilitation des logements sociaux : en 2021, 700 logements agréés réhabilités soit 4,8 millions d’euros de subventions.

France Relance aide les collectivités, les aménageurs publics et bailleurs sociaux à réhabiliter les friches : 11 projets ont été accompagnés pour 5,9 millions d’euros au total.

France Relance soutient les initiatives pour une alimentation saine, locale et durable: le projet alimentaire territorial (PAT) « Sud 54 » a reçu 830 000 euros pour 10 projets locaux.

France Relance c’est un soutien à la décarbonation de l’industrie : 4 entreprises ont bénéficié de 18,4 millions d’euros pour réaliser 68,1 millions d’euros d’investissements afin de rester compétitifs et éviter 60 000 tonnes de CO2 par an.

Volet Compétitivité

France Relance c’est un soutien à l’industrie meurthe-et-mosellane : 63 projets d’entreprises ont bénéficié de 19 millions d’euros pour réaliser 79 millions d’euros d’investissements industriels.

Concernant la modernisation des filières automobiles et aéronautiques, 4 entreprises ont été soutenus dans le département : SOVAB à Batilly ; GRIS DECOUPAGE à Lesmenils ; EUROSTAMP à Villers-La-Montagne, pour la filière automobile et KEP TECHNOLOGIE INTEGRATED SYSTEM à Laxou, pour la filière aéronautique.

Pour toutes les entreprises, France Relance renforce la compétitivité du territoire avec une baisse des impôts de production de 76,3 millions d’euros pour près de 6460 entreprises du département.

France Relance accompagne les entreprises dans leur transformation numérique : 480 TPE/PME meurthe-et-mosellanes bénéficiaires du chèque France Num de 500 euros pour la transformation numérique des TPE/PME.

France Relance c’est aussi le souci de maintenir un réseau de services culturels, de développer l’offre culturel auprès des jeunes et de préserver notre patrimoine et notamment les monuments historiques avec, par exemple, la restauration de l’orgue de tribune de la cathédrale de Nancy (1 million d’euros). S’agissant du soutien à la création, 15 millions d’euros ont été engagés en 2020 et 2021, à travers 50 opérations. Par ailleurs, 11 000 jeunes de Meurthe-et-Moselle peuvent prétendre au « pass culturel », pour accéder à la culture, avec un crédit de 300 euros chacun, ce qui représente un montant de plus de 3 millions d’euros.

Volet Cohésion

ur soutenir l’emploi des jeunes, France Relance se décline à traversle plan «1 jeune, 1 solution» qui représente, à ce stade, en Meurthe et Moselle 80 millions d’euros pour notamment :

  1. - près de 4600 primes à l’embauche depuis l’été 2020 ;
  2. - 6500 contrats d’apprentissage et de professionnalisation bénéficiaires de l’aide exceptionnelle;
  3. - depuis le début de l’année 2021, 800 entrées dans le dispositif Garantie Jeunes ;

- 1100 entrées dans le dispositif accompagnement intensif jeunes.

France Relance, c’est l’État aux côtés des collectivités territoriales dans leurs projets d’investissement: en 2021, les enveloppes des dotations de soutien à l’investissement local (DSIL) et de soutien à l’investissement des départements (DSID) permettent de cofinancer 187 projets publics pour un montant de 26,4 millions d’euros de subventions versées par l’État.

Citons par exemple, la sécurisation interdépartementale et intercommunale de l’adduction en eau potable du Pays de Briey, la rénovation thermique du centre socioculturel de Dieulouard, des travaux de rénovation dans diverses casernes de secours, la création d’une chaufferie collective et la rénovation thermiques de bâtiments communaux à Saint-Maurice-aux-Forges ou encore la rénovation thermique et l’amélioration du confort d’été du collège Émile Gallé à Essey-lès-Nancy.

France Relance accompagne la transformation numérique des collectivités territoriales : 50 dossiers financés pour un total de près de 314 000€. Parmi ces dossiers, 12 abonnements "intra-muros", solution informatique proposée par l’AMF.

S’agissant de l’inclusion numérique, 50 conseillers numériques ont été demandés par plusieurs structures (collectivités, associations), ce qui représente une aide de l’État de 2,5 millions d’euros.

France Relance soutient les projets portés par les associations de lutte contre la pauvreté : 10 projets soutenus en Meurthe-et-Moselle pour un financement de près de 795 000€ , dont la Banque Alimentaire de Nancy et de Meurthe-et-Moselle, la Fédération de Meurthe-et-Moselle du Secours Populaire Français et les Restaurants du Cœur.

Télécharger le dossier de presse 1 an de la relance :

> Dossier de presse-1 an de la relance - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 6,26 Mb