Actualités

Journée internationale des droits des femmes

 
 
Journée internationale des droits des femmes

En tant que déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité, je suis en charge de la coordination de la politique interministérielle à l'égalité entre les femmes et les hommes et de l’impulsion de nouveaux projets en Meurthe-et-Moselle.

Cela consiste notamment à promouvoir les droits et la lutte contre les violences sexistes ou encore l’égalité dans la vie économique, professionnelle, politique et sociale du département.

Durant la semaine du 8 mars, « Journée Internationale des Droits des Femmes », j’ai participé à huit manifestations sur l’égalité entre les femmes et hommes et sur les violences sexistes et sexuelles dans le milieu du travail, sur tout le territoire meurthe-et-mosellan.

Voici un petit aperçu des différentes manifestations auxquelles j’ai pris part. Une belle semaine avec l’ensemble des acteurs et des participants !

Lundi 7 mars 2022

Pour débuter la « semaine des droits des femmes », je me suis rendue à une réunion entre professionnels du réseau de lutte contre des violences faites aux femmes à Pont-à-Mousson, où j’ai présenté la déclinaison des 46 mesures Grenelle contre les violences conjugales dans le département.

> Téléchargez le dossier de presse du Grenelle - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,07 Mb

Avec l’ensemble des participants, nous avons échangé notamment sur les dispositifs mis en place en Meurthe-et-Moselle, comme les bracelets anti-rapprochements, les téléphones graves dangers ou encore la prise en charge des auteurs de violence.

Nous sommes également revenus sur le déplacement de la ministre en charge des droits des femmes et de l’Égalité, Élisabeth MORENO, le 2 février dernier, marquant de grandes avancées dans le département avec la mise en place du dépôt de plainte simplifié en milieu hospitalier et la signature de la convention de partenariat entre les établissements judiciaires, le centre de prise en charge des auteurs de violence (CPCA), les services de probation et d’insertion professionnelles et l’association « SSJA Réalise » qui assure le suivi des auteurs de violence.

0N2A9000
Mardi 8 mars 2022

Me voici au centre de formation apprentis de l’industrie (CFAI) de l’union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM), avec la directrice de cabinet du préfet, Anne CARLI, pour rencontrer cinq femmes. Ces femmes, inscrites dans ce centre de formation, sont en apprentissage ou en reconversion professionnelle. Une rencontre très enrichissante et bluffante, puisqu’elles étaient auparavant dans les milieux de la santé, du secrétariat, du notariat ou encore de la comptabilité et qu’elles ont décidé de changer radicalement de vie en se découvrant une nouvelle passion : la soudure !

Nos échanges ont cassé les idées reçues ! Il n’y a pas que des métiers réservés aux hommes dans le secteur industriel.

0N2A9139

Direction ensuite Maxéville pour participer à la rencontre organisée par l’association « ASFED Chic Services ». Véritable temps fort d’échanges, avec 45 personnes en insertion professionnelle, sur les mécanismes de la violence et l’accompagnement des victimes, qui ne doivent plus avoir honte et rester isolées. Objectif atteint auprès de toutes les participantes qui ont pu apprendre à distinguer les différences entre le conflit conjugal et la violence conjugale.

0N2A9321

Dernière action de cette journée emblématique au centre du « service national de la jeunesse » de Nancy pour sensibiliser les jeunes participants, lors de leur journée de défense et citoyenneté, aux droits des femmes et aux valeurs de l’égalité entre les femmes et les hommes. Chaque participant est reparti avec des outils et des supports de prévention dédiés aux violences sexistes et sexuelles, ainsi que l’édition 2021 des chiffres-clés vers l’égalité réelle entre les femmes et les hommes.

0N2A9374
Mercredi 9 mars 2022

Je me suis rendue au centre d'information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) de Lunéville pour y animer un jeu de l’oie, durant lequel les « joueurs » ont pu tester leur niveau de connaissance sur l’égalité entre les femmes et les hommes et découvrir ou redécouvrir, par exemple, que le premier match de football féminin en France avait eu lieu en 1917 !

0N2A9415
Jeudi 10 mars 2022

Aujourd’hui c’est par un film pédagogique que la sensibilisation passe. Grâce à la mobilisation de multiples partenaires, dont la préfecture, le CIDFF de Meurthe-et-Moselle proposait la projection du film « Le Droit des Femmes, ce que j’en sais », réalisé par la production « Les Films de l’Été ».

Aux côtés de son réalisateur, et avec un questionnaire comme support, j’ai animé un débat durant lequel les spectateurs devaient répondre à différentes questions en lien avec le film. De quoi nourrir des échanges constructifs !

0N2A9517
Vendredi 11 mars 2022

La « semaine sur les droits des femmes » touche à sa fin.

Ma journée débute en assistant aux premières assises régionales de l’association « Colosse aux Pieds d’Argile » à Nancy.

La manifestation comprenait notamment trois tables rondes, qui avaient comme thématiques l’appartenance du corps, la prévention contre les violences sexuelles et sexistes ou encore le parcours d’une victime.

Au cours de la matinée, la déléguée ministérielle chargée des violences dans le sport, Fabienne BOURDAIS, a exposé la convention nationale sur la prévention des violences sexuelles dans le sport, initiée par la ministre des Sports en février 2020.

Cette convention se décline autour de trois axes : une cellule dédiée au traitement des signalements ; le contrôle général de l'honorabilité des encadrants bénévoles et des cadres d’État ; et la création d'un répertoire national des associations sportives.

> Téléchargez la convention - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,83 Mb

En début d’après-midi, le directeur de l’association, victime d’agressions sexuelles, est intervenu pour expliquer le parcours que traverse une victime d’agressions. Des échanges très constructifs ont suivi, permettant ainsi de mettre en avant les dispositifs mis en place pour l’accompagnement des victimes.

Une visio avec Édouard DURAND, juge et co-président de CIIVISE*, a clôturé cette manifestation. Il a rappelé notamment que 95 % des violences sexuelles ou sexuelles sont commises par un proche direct de la victime. Toute victime pousse un cri d’alarme auprès d’un membre de la famille, d’une institution ou encore d’une association sportive : il est important de pouvoir être à l’écoute !

0N2A9548

Enfin, j’ai terminé ma semaine en présence du maire de Piennes, qui inaugurait un graff dans le parc public Eugénie COTTON. Réalisé par huit jeunes, il représente des stéréotypes de la vie courante. Ce beau projet a notamment été récompensé par la ministre en charge des femmes et de l’égalité, Élisabeth MORENO, qui lui a décerné un prix « Jeunes pour l’Égalité ». Cette initiative de la mission locale de Briey et du CIDFF de Longwy a permis à des jeunes dits « invisibles » de travailler en collaboration sur un projet artistique, ce qui est formidable !

P3110008 v2

Merci à tous pour l’organisation de ces différentes manifestations dans le département, qui ont permis de montrer l’importance de continuer à œuvrer pour les droits des femmes et la lutte contre les violences sexuelles et sexistes ! L’égalité des femmes et des hommes est l’affaire de tous et de toutes !

Retour en images sur la semaine des droits des femmes

Réunion des...

Réunion des...

Rencontre a...

Rencontre a...

Rencontre a...

*CIIVISE = Commission indépendante sur l'inceste et les violences sexuelles faites aux enfants