Zone de sécurité prioritaire (ZSP)

 
 

.

Le ministère de l'Intérieur a décidé en 2012 de créer 64 zones de sécurité prioritaires -ZSP- sur le territoire français. Ces zones, dans lesquelles se concentrent des problématiques de délinquance, bénéficieront à partir de 2013, de moyens accrus dédiés à la sécurité et à la prévention de la délinquance.

En Meurthe-et-Moselle, une zone de sécurité prioritaire a été retenue comprenant 4 quartiers: Nancy centre-ville, les Nations (Vandoeuvre-lès-Nancy), et le Plateau de Haye (Maxéville, Laxou et Nancy) et le quartier « les Provinces » à Laxou.

Des objectifs et des mesures ont d'ores et déjà été définis pour renforcer la sécurité sur le territoire délimité. Ces objectifs feront l'objet d'un suivi par des indicateurs de performance à la fois quantitatifs et qualitatifs.

Le pilotage de cette politique de sécurité se fera par le préfet de Meurthe-et-Moselle et le procureur de la République près le tribunal de Grande Instance de Nancy, qui pourront orienter l'action des forces de sécurité sur la zone concernée (sécurité publique, police judiciaire, Gir, douanes).

Cette stratégie associera en premier lieu les maires concernés, ainsi qu'un certain nombre de services de l'Etat et associations dans le cadre d'une « cellule de coordination du partenariat ». Cette dernière instance aura pour mission première d'unifier l'animation des différentes politiques publiques et des moyens engagés sur la ZSP, notamment en terme de prévention de la délinquance.