Actualités

Réunion du comité de pilotage du NPNRU de la communauté d'agglomération de Longwy

 
 
Réunion du comité de pilotage du NPNRU de la communauté d'agglomération de Longwy

Christian ARIES, président de la communauté d'agglomération de Longwy a présidé la réunion du comité de pilotage du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) de la communauté d'agglomération de Longwy en présence de Philippe MAHÉ, préfet de Meurthe-et-Moselle

Christian ARIES, président de la communauté d'agglomération de Longwy, a présidé mercredi 25 juillet le comité de pilotage du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) de la communauté d'agglomération de Longwy, en présence de Philippe MAHÉ, préfet de Meurthe-et-Moselle, Jean-Marc FOURNEL, maire de Longwy, Gérard DIDELOT, maire d’Herserange, et des présidents des conseils citoyens de Longwy et Herserange.

Ce comité de pilotage, en présence des bailleurs sociaux (MMH, Batigère) est une étape importante du processus de renouvellement urbain des quartiers prioritaires de la politique de la ville Voltaire (à Longwy) et Concorde (à Herserange). En effet, un an après la signature du protocole, les participants ont pris connaissance de l’état d’avancement des études en matière d'habitat, d'équipements publics et d'aménagement des espaces.

A l'occasion de ce comité de pilotage, monsieur le préfet a également pu annoncer que les montants des concours financiers de l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU) qui seront attribués à ces deux quartiers s’élèveront à 5,9 millions d'euros, afin de mener à bien les objectifs fixés par l'ANRU à savoir :

- diversifier l’habitat,

- adapter la densité du quartier à son environnement et aux fonctions urbaines visées,

- favoriser la mixité fonctionnelle (logements, activités, équipements, etc.) et consolider le potentiel de - développement économique,

- viser l’efficacité énergétique et contribuer à la transition écologique des quartiers,

- réaliser des aménagements urbains et des programmes immobiliers de qualité prenant en compte les usages, les enjeux de gestion et de sûreté, et anticipant les futures évolutions.

La prochaine étape se situe en fin d'année 2017 pour la signature de la convention de renouvellement urbain.

 
 

A lire également :