Actualités

Prolongation de la période de chasse au sanglier jusqu’au 31 mars 2020

 
 

Les dégâts causés par les sangliers ont atteint en 2019 un niveau historique. En effet, la forte présence des sangliers a lourdement pénalisé les exploitations agricoles (1,6 million d’euros d’indemnisations versées aux agriculteurs du département par la Fédération des chasseurs l’an dernier) et de nombreuses propriétés publiques comme privées ont été dégradées aux abords des massifs forestiers.

Afin de renforcer la régulation de la population de sangliers dans le département, Eric Freysselinard, préfet de Meurthe-et-Moselle, a décidé de prolonger d’un mois la période de chasse au sanglier, soit jusqu’au 31 mars 2020.

Cette extension, possible depuis la récente modification du code de l’environnement, concerne la chasse individuelle mais également en battue.

Les battues devront, comme à l’accoutumée, faire l’objet d’une déclaration en mairie et sur le site internet de la Fédération départementale des chasseurs au moins 4 jours avant leur mise en œuvre.

En parallèle, pour participer à cet effort de régulation, des actions complémentaires seront conduites par les lieutenants de louveterie, en tant que de besoin.

Compte tenu de cette prolongation, l’ensemble des utilisateurs de la Nature est appelé à une grande vigilance pour leurs activités en forêt et dans les milieux naturels. Les secteurs chassés faisant l’objet d’un signalement par panneaux, il est recommandé à tout promeneur de faire demi-tour lorsqu’il est face à un panneau « chasse en cours ».

La Fédération départementale des chasseurs demande à ses adhérents de faire preuve de la plus grande vigilance et de redoubler de précautions en matière de sécurité pendant la chasse.