Actualités

Passage à 80km/h et départs en vacances : prévention et pédagogie

 
 
Passage à 80km/h et départs en vacances : prévention et pédagogie

Les premiers grands départs en vacances et l'abaissement de la vitesse maximale autorisée sur les routes bi-directionnelles sans séparateur central ont été l'occasion pour les forces de l'ordre de faire de la prévention et de la pédagogie.

Pas de sanction pour les "petites" infractions routières cette semaine, mais beaucoup de prévention et de pédagogie. C'est ce qu'ont souhaité Eric Freysselinard, préfet de Meurthe-et-Moselle, et Morgan Tanguy, son directeur de cabinet qui est également chef de projet sécurité routière dans le département. Il faut dire que la façon de circuler sur les routes de France vient de changer sensiblement et que ce changement va nécessiter un temps d'adaptation des usagers. Avec la coïncidence des premiers grands départs en vacances estivales, les autorités ont demandé aux forces de l'ordre, en lien avec les Parquets de Nancy et du Val de Briey, de faire preuve de pédagogie et de prévention. Ainsi, depuis le début de la semaine, plusieurs opérations de contrôles routiers se sont déroulées, notamment en présence des sous-préfets d'arrondissement, durant lesquelles les usagers interpelés pour des "petits" excès de vitesse n'ont pas été poursuivis mais ont eu droit à un rappel préventif des modifications du Code de la Route.
Cette semaine de pédagogie se poursuit aujourd'hui avec en point d'orgue un village de la sécurité routière installé sur l'aire de Toul-Dommartin (en partenariat avec la DIR'Est, APRR, Maif prévention, la prévention routière et l'Automobile Club Lorraine), qui permettra aux usagers ayant commis une infraction routière mineure d'aller suivre quelques ateliers de sécurité routière en lieu et place de recevoir une amende et de perdre quelques points sur leur permis de conduire.