Actualités

Le préfet lance la concertation autour de la Police de Sécurité du Quotidien

 
 
Le préfet lance la concertation autour de la Police de Sécurité du Quotidien

Philippe MAHÉ, préfet de Meurthe-et-Moselle a réuni aujourd’hui, jeudi 9 novembre 2017, les forces de sécurité intérieure pour lancer la concertation pour la Police de Sécurité au Quotidien.

En présence de Nicolas JOLIBOIS, contrôleur général, directeur départemental de la sécurité publique, et Gwendal DURAND, colonel commandant le groupement de gendarmerie de Meurthe-et-Moselle, monsieur le préfet a indiqué que la Police de Sécurité du Quotidien vise à répondre au sentiment d’insécurité ressenti par nos concitoyens, sentiment qui provient tant de la menace terroriste que des infractions et incivilités subies au quotidien. Pour ce faire, la Police de Securité au Quotidien devra répondre à 5 grands objectifs :

- Une police « sur-mesure » qui apportera à chaque territoire de métropole et d’outre-mer la réponse la plus adaptée pour restaurer la tranquillité,

- Une police et une gendarmerie connectée pour plus d’efficacité et plus de facilité,

- Une police respectée avec des agents mieux équipés et mieux protégés,

- Une police partenariale qui travaillera avec tous. Les acteurs, publics ou privés, doivent travailler ensemble, et pas côte à côte,

- Une police recentrée sur ses missions premières.

La mise en place de la Police de Sécurité du Quotidien encourage à repenser les missions de sécurité des forces de l’ordre, à redonner du sens à leur engagement et à les recentrer sur leur cœur de métier : protéger, garantir la sécurité et servir.

Pour répondre à cet impératif de transformation, monsieur le préfet a rappelé qu’il est essentiel de commencer par écouter les policiers et gendarmes ainsi que tous ceux qui interagissent avec eux. Aussi, jusqu’à la mi-décembre 2017, des ateliers départementaux et des consultations par arrondissement seront organisés pour permettre aux forces de l’ordre, aux autorités administratives et judiciaires, aux parlementaires, aux élus et aux partenaires locaux de Meurthe-et-Moselle (polices municipales, réseaux de transports, bailleurs et services sociaux, entreprises de sécurité privée, associations et commerçants) de donner leur avis, de mettre en avant leurs retours d’expérience et de faire des propositions destinées à alimenter le cadre d’exercice opérationnel de cette police de sécurité du quotidien.

Téléchargez le dossier de presse de cette rencontre :

> Dossier de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 20,72 Mb

 
 

A lire également :