Actualités

Lancement du comité exécutif de suivi des OVQ en Meurthe-et-Moselle

 
 
Lancement du comité exécutif de suivi des OVQ en Meurthe-et-Moselle

Impulser une nouvelle dynamique dans le déploiement des politiques publiques au niveau local, tel est l'objectif du suivi renforcé concernant l’application de 66 mesures concrètes pour améliorer la vie des citoyens : les « objets de la vie quotidienne » (OVQ).

Ce suivi étant à la charge des préfets de département, Eric Freysselinard, préfet de Meurthe-et-Moselle, a réuni, lundi 27 janvier 2020, le premier comité exécutif de suivi des OVQ en Meurthe-et-Moselle. Entouré de l’ensemble des chefs de services de l’État dans le département, M. le préfet a animé cette séance de travail permettant de rendre pleinement compte de l’action de l’État au quotidien en dressant un premier bilan des OVQ en Meurthe-et-Moselle. Ce séminaire a ainsi permis de formaliser un travail d’analyse engagé depuis octobre 2019 et de décliner les pistes de suivi pour le semestre à venir.
En Meurthe-et-Moselle, la mobilisation des services de l’État a déjà conduit à des résultats significatifs en matière de cohésion des territoires, d’emploi, d’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, de santé et solidarité, de transition écologique et en milieu scolaire. Par exemple :
- 1 850 000€ investis pour améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et accroître l’attractivité des centres-bourgs ;
- couverture du territoire en très haut débit : 190 000 prises seront posées en 3 ans ;
- fort maillage territorial pour renforcer la présence du service public au plus près des usagers (notamment en milieu rural) avec 5 espaces France Services en Meurthe-et-Moselle et 13 Maisons de
Service Au Public ;
- doublement des maisons de santé : 16 maisons en fonctionnement au 1er janvier 2020 et 16 à venir ;
- constitution du collectif « La France une chance, les entreprises s’engagent » regroupant 20 réseaux d’entreprises et une trentaine d’entreprises témoins pour promouvoir l’insertion professionnelle ;
- 126 emplois francs à contractualiser courant 2020 pour promouvoir l’embauche en CDI ou CDD des jeunes résidant dans les quartiers « politique de la ville » ;
- 72 % des élèves de l’éducation prioritaire en maternelle bénéficient des petits-déjeuners gratuits depuis janvier 2020 ;
- 100 % des classes de CP et CE1 en réseaux d’éducation prioritaire sont dédoublés depuis la rentrée 2019 ;
- continuer à accompagner financièrement les ménages dans la rénovation énergétique de leur logement ( plus de 1300 foyers ont bénéficié du programme « Habiter Mieux en 2019, soit 300 de plus qu’en 2018) ;
- diversification en cours des lieux d’hébergement pour les personnes sans-abri sur la base de l’étude « errance » menée en collaboration avec la Ville de Nancy.

 
 

A lire également :