Actualités

Comité de pilotage plénier du plan de rénovation énergétique de l'habitat (PREH) et du programme «Habiter Mieux»

 
Comité de pilotage plénier du plan de rénovation énergétique de l'habitat

Pour aider les ménages à faire des économies et à améliorer la qualité de leur logement, le gouvernement a lancé en septembre 2013 le plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH)

Comité de pilotage plénier du plan de rénovation énergétique de l'habitat (PREH) et du programme «Habiter Mieux»

 
 Pour aider les ménages à faire des économies et à améliorer la qualité de leur logement, le gouvernement a lancé en septembre 2013 le plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH) qui a pour objectifs la rénovation énergétique de 500 000 logements par an d'ici à 2017 et la diminution de 38% de la consommation d’énergie dans le secteur du bâtiment à l’horizon 2020.
 
 Ce plan de rénovation énergétique de l'habitat intègre le programme «Habiter Mieux» porté depuis 2011 par l'Agence nationale de l'habitat (ANAH) qui s'adresse aux propriétaires occupants en leur proposant à la fois une aide financière pour permettre la réalisation des travaux de rénovation thermique efficaces et un accompagnement personnalisé.
 
 Afin de déterminer la mise en œuvre opérationnelle du plan de rénovation énergétique de l'habitat et de faire le point sur l'état d'avancement du programme «Habiter Mieux» au niveau départemental, Raphaël BARTOLT, préfet de Meurthe-et-Moselle, réunit en comité plénier vendredi 20 décembre 2013 l'ensemble des partenaires associés à la rénovation énergétique dont le conseil général de Meurthe-et-Moselle, la Communauté Urbaine du Grand Nancy, la Communauté de Communes du Bassin de Pompey et l'Agence Régionale de Santé.
 
 Le contrat local d'engagement (CLE), qui formalise la mise en œuvre du programme «Habiter Mieux» à l'échelle départementale, est élaboré sous l’autorité du préfet, délégué local de l'ANAH. Il s’inscrit dans le cadre du plan départemental d'action pour le logement des personnes défavorisées (PDALPDPlan départemental d'action pour le logement des personnes défavorisées), porté par l’État et le conseil général, dont il constitue une action au titre de la lutte contre la précarité énergétique. Les délégataires des aides à la pierre, le Grand Nancy et le bassin de Pompey, ont développé des actions innovantes en matière de partenariat local pour traiter les questions de précarité énergétique.
 
 Le CLE a été élargi une première fois à de nouveaux partenaires le 29 avril 2011. Aux 6 partenaires originels qui se sont engagés le 31 décembre 2010 (État, ANAH 54, conseil général de Meurthe-et-Moselle, communauté urbaine du Grand Nancy, la communauté de communes du bassin de Pompey, CAF 54 et MSAMutualité sociale agricole Lorraine), 4 nouveaux partenaires ont rejoint le dispositif local : la CARSAT Nord-Est, la SACICAP Provicis, CPEContrat première embauche énergies et l’agence régionale de santé de Lorraine. Ce partenariat vise à mobiliser des fonds suffisants pour permettre aux ménages de réaliser les travaux de rénovation énergétique mais aussi de permettre un repérage efficace des ménages potentiellement bénéficiaires.
 
 Le 22 décembre 2011, deux nouveaux partenaires ont officialisé leur engagement au CLE : l'association «aide à domicile en milieu rural» (ADMR) et le comité départemental des retraités et personnes âgées (CODERPA).
 
 A l'occasion du comité de pilotage plénier du 20 décembre 2013, le programme «Habiter Mieux» va faire l'objet de la signature d'un avenant renouvellant le dispositif pour les 3 ans à venir et l'élargissant à deux nouveaux signataires (l'ADILAgence départementale d'information sur le logement - agence départementale d'information sur le logement- et l'UNPI - union nationale de la propriété immobilière) .
 
 Ce renouvellement a pour ambition d'amplifier les actions du programme « Habiter mieux » et de rénover au terme de cette période 3 480 logements.