Actualités

AVC : Agir Vite C'est important !

 
AVC : Agir Vite C'est important !

AVC : Agir Vite C'est important !

Chaque année, environ 130 000 personnes en France, dont 5500 en Lorraine, sont victimes d'un AVC, soit 1 toutes les 4 minutes. Sachez détecter les signes ! Quelles prises en charge en Lorraine ?

Dans le cadre de la journée mondiale des accidents vasculaires cérébraux (AVC) du 29 octobre 2014, le ministère chargé de la santé et l’Agence Régionale de Santé renouvellent la campagne nationale d’information et de sensibilisation sur les AVC.

Signée « AVC, agir vite c’est important », cette campagne a pour objectif de faire connaître les signes d’alerte de l’AVC et la conduite à tenir en cas d’apparition de ces signes. En effet, plus tôt l’AVC est détecté mieux il peut être pris en charge.

 Les signes d'alerte à connaitre sont la survenue brutale de l'un de ses signes :
- une faiblesse (hémiplégie) ou d’une perte de la sensibilité d’un côté du corps,
- un trouble de la parole (aphasie),
- une déformation de la bouche,
- une perte de vision d’une moitié du champ visuel ou d’un oeil,
- et, plus rarement d’un mal de tête extrêmement violent et brutal.

La survenue d’un AVC est une urgence.

– Il s’agit d’un infarctus cérébral dans 85% des cas, d’une hémorragie cérébrale dans 15% des cas
– Chaque minute qui passe expose à un risque d’aggravation et donc de séquelles plus invalidantes. En effet, à chaque minute qui s'écoule avant le traitement, le patient victime d'un AVC perd en moyenne 1,9 million de cellules cérébrales. Le risque de dégradation irréversible ou de décès augmente donc à chaque minute.

Le patient ne dispose que de 4h30 pour recevoir un traitement adapté.

En cas d'apparition brutale de l'un de ces signes, que faire ? Un seul réflexe : appeler le 15. Seul le déclenchement du 15 permettra d’acheminer rapidement le patient vers la structure adaptée à sa prise en charge.

La campagne AVC en Lorraine

Elle est relayée par la diffusion d’affiches, principalement auprès des pharmaciens d’officines, la diffusion de spots de 25s sur une quinzaine de radios au niveau national et d’une campagne de sensibilisation sur France 3 Lorraine (spots TV et WEB).

2 manifestations tout public sont prévues le 29 octobre : l’une au CHR de Metz (Hôpital de Mercy) et l’autre au CRHU de Nancy (Hôpital Central) organisées en partenariat avec France AVC.

Les dispositifs de prévention et de prise en charge en Lorraine

– une Filière d’Urgence Pré-hospitalière dédiée aux patients victimes d’AVC (FUP AVC).
– des services spécialisés : 4 Unités Neuro-Vasculaires situées à Nancy, Metz, Freyming-Merlebach et Épinal-Remiremont.
– un service de téléconsultation spécialisé en télé-AVC avec, comme centre de référence l’UNV de Nancy, qui peut traiter des patients situés dans les centres hospitaliers de Bar le Duc, Verdun et Neufchâteau.
– un maillage régional de 13 unités SSR (Services de Soins de Suite et de Réadaptation)
– une offre médico-sociale
– la mise en place depuis 2013 d’une animation de la filière "AVC" au niveau régional pour la mise en place d’action permettant l’amélioration de la fluidité du circuit du patient en Lorraine

> Campagne prévention AVC-29 10 14-Manifesations en Lorraine - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb